Hit The Road…No more

Voilà, c’est fini. Après 3950 kilomètres de route parcourus, neuf états traversés, la boucle est bouclée et nous revoilà à Chicago, prêtes (ou presque) à rentrer en Suisse.

Une chose est sûre: notre Suisse et la leur, c’est rarement la même. Même si Guillaume Tell et Heidi, main dans la main, ne sont jamais loin. Nous étions préparées avant, mais comme toujours, la réalité du terrain vous explose en pleine figure:

Le folklore helvétique est définitivement « in » au fin fond du Wisconsin. L’histoire de la Zytglogge de Berne a soulevé des montagnes (de dollars!) au nord-ouest de l’Indiana. Au sud du même état, les méthodes suisses de viticulture permettent d’initier les amateurs de bourbon aux goûts du vin. En Caroline du Nord, New Bern regarde avec admiration la démocratie, la culture et le paysage de sa ville-mère. Et l’or, nom de bleu, l’or! Ruiné par sa découverte, John Sutter, personnage ambivalent qui a construit son propre mythe, a ouvert les vannes d’une ruée vers le rêve, la richesse, la misère et surtout, le goût du risque, l’entrepreneuriat.

Toutes ces petites histoires récoltées au fil du trajet, vous les découvrirez en images à travers un documentaire qu’il nous reste « juste » à monter! (et  à traduire) (et à vendre) (et à amortir). C’est ça l’entrepreneuriat!

Pour le reste, nous espérons que le divertissement était au rendez-vous. Il l’était en tout cas pour nous. Merci à vous de nous avoir suivis avec une telle fidélité!

A suivre dans des épisodes plus ou moins proches: quelques articles à paraître (peut-être/sûrement, toujours cette histoire d’entrepreunariat (pardon, on adore ce mot, que voulez-vous, c’est l’Amérique!)

Signé: vos dévouées  Molly & Sally

PS: Un petit flashback en images.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Hit The Road… No more

Well, it’s over.

After 2454 miles on the road, through 9 states, the circle is now complete and we’re back in Chicago ready (almost) to go back to Switzerland.

One thing is for sure: our Switzerland and theirs is rarely the same. Even if William Tell and Heidi, hand in hand, are never far.

We were prepared before leaving, but as always the reality of the field blows up in your face:

Helvetic folklore is definitely « in » in the depths of Wisconsin. The history of Berne’s Clocktower made it possible to move mountains (of dollars!) in Northwest Indiana.South of the same state, the Swiss methods of wine-growing make it possible to initiate the bourbon lovers to the tastes of wine. In North Carolina, New Bern looks up to the democracy, culture and landscapes of its Mother-town. And gold, for God’s sake, gold! Ruined by its discovery, John Sutter, an ambiguous character who built his own myth opened the doors to a rush to dream, wealth, misery and above all taste of danger, entrepreneurship.

We’ll show you all these little stories collected along the road in a documentary that we « just » have to edit (and to translate) (and to sell) (and to pay off). That’s entrepreneurship!

For the rest, we hope that was entertainment! It was for us anyway. Thank you for your fidelity!

In the next episode (sooner or later): some articles to be published, still that story of entrepreneurship (yeah, we know we love that word, I mean, this is America!)

Yours devoted, Molly & Sally

PS: a little flashback in pictures (above)


Publicités

4 réponses à “Hit The Road…No more

  1. Ben voilà… ça sent effectivement la fin ! Un grand merci à vous deux pour ces 2 mois d’internet intensif ! J’attends avec impatience votre apéro de retour afin de boucler la boucle. Encore bravo et… vivement la suite !
    Groses bises. J.

  2. Déjà?! Mais c’est trop triste!!!! Mais bon, voyons les choses positivement: vous pourrez nous raconter tout ce qui s’est passé en dehors e la vie du blog (et je m’en réjouis). Mais sachez que j’ai suivi avec une grande curiosité tous vos périples états-uniens (ça se dit?) Allez, la dream team… A tout bientôt!!

  3. Bravo! les filles…Very impressive and…..entrepreneurial!!! Good luck with the business end of this endeavour, hope for the best.
    Sorry you had to leave SD when you did because this week we have the « Holidays Lights Nights » in Balboa which would have been a very nice addition to your serie. But maybe, will be for another time, considering that you have not cover more than 20 or 30 % of this huge country. Next time you must add the real West, with its cowboys and of course the Indians, not to mention the Grand Canyon!

  4. Déjà fini, je commençais vraiment à prendre goût à ma petite visite sur le net chaque soir. L’Amérique n’a pas fini de me surprendre même si je ne suis guère attirée. Vous m’avez montré des aspects inédits qui m’ont bien amusée.
    Merci à toutes les deux et bon vent pour la partie la plus dure: l’entrepreneuriat. A bientôt

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s